Château de Fontainebleau

Fontainebleau entre eaux et forêt

Découverte de la flore de la forêt et des berges de la Seine.

Château de Fontainebleau
© Olga Khomitsevich (Creative commons – Flickr)

Les berges de la Seine le long de la forêt de Fontainebleau offrent un paysage unique, fait de berges naturelles et de petits ports de plaisance, comme celui de Samois, au bord de la forêt. Nous découvrirons ce paysage en compagnie d'une botaniste et cueilleuse, qui nous révélera les richesses naturelles de ce site exceptionnel.


De la gare de Bois le Roi (R) à celle de Vulaines-sur-Seine - Samoreau (R)
Parcours de 10 km.

Comment me rendre en transports au départ de la balade entre eaux et forêt ?

Passer la carte

Adresse

Place de la Gare
77590 Bois-le-Roi

Horaires

Parcours de 5 heures, visites comprises.

Petit mémo

Penser à prendre de l’eau et un pique-nique. Un GPS ou une carte IGN peuvent être un avantage en forêt. Parcours non recommandé pour les poussettes.

Toilettes gratuites sur le parcours : Potager du Roi et Salle du Jeu de Paume à Versailles.

Pour commencer

Ils sont 17 millions de randonneurs, vététistes, adeptes de l’escalade, cavaliers, touristes franciliens ou venus de l’autre bout du monde à fréquenter chaque année la forêt de Fontainebleau. Il faut dire qu’avec avec ses 25.000 hectares (soit 2,5 fois la taille de Paris) traversés par plus de 1.600 km de routes forestières et 300km de sentiers balisés, Fontainebleau est un monument naturel dont certains sites sont devenus mythiques : la plage de sable blanc des Sables du Cul-du-Chien, le sentier des 25 bosses ou encore les gorges d’Apremont. Notre parcours évite ces « hits » forestiers, souvent très fréquentés, pour proposer une balade mêlant forêt et berges de Seine entre la gare de Bois-le-Roi et celle de Vulaines-sur-Seine — Samoreau.

Zoom

Dès 1849, le chemin de fer arrive à Fontainebleau avec l’ouverture des gares de Bois-le-Roi et de Fontainebleau-Avon qui mettent « La forêt à une heure de Paris », pour reprendre le slogan de l’époque. Les Parisiens peuvent désormais effectuer facilement des excursions à Fontainebleau tandis que que la bonne société y multiplie les événements mondains et que les artistes s’y rendent en villégiature. Auparavant, il fallait prendre la malle-poste ou encore des coches d’eau qui nécessitaient une journée pour remonter la Seine depuis Paris. Ces « trains de plaisir » ont fait de Fontainebleau une destination naturelle de réputation mondiale.

Première étape

À la sortie de la gare de Bois-le-Roi, vous tombez immédiatement sur un panneau « Forêt GR1 » - pour sentier de « Grande Randonnée 1 ». Le Café de la Gare est le dernier lieu où trouver des toilettes avant Samois. Face à la gare, prenez la rue de la Paix, la rue Pasteur, l’avenue de la Forêt, la rue Moreau de Tours, la rue de la Messe, les sentiers Guy-Messié et Grin Noir puis la rue de la Presche.Vous entrez dans la forêt par la rue de la Croix de Toulouse, qui est en réalité une allée cavalière que vous suivez jusqu’au carrefour Hue. Puis vous empruntez l’allée de Chailly à Samois, la route d’Amoncourt jusqu’au carrefour du même nom, la route de l’enquêteur et la route de Barillon jusqu’à la route départementale D116 (à traverser avec précaution) avant de suivre la route d’Aumale jusqu’à un tunnel sous la voie ferrée près duquel se trouve la halte ferroviaire Fontainebleau-Forêt desservie le week-end par la Ligne R.

Zoom

Vers l'an 1000, la forêt de Fontainebleau devient propriété de la couronne. Très vite, les rois de France s’entichent de ce site de chasse et de son château - en particulier François Ier -, imités plus tard par les empereurs Napoléon 1er et Napoléon III. Au XIXe siècle, de nombreux peintres prirent le chemin de la forêt pour réaliser in situ des scènes naturelles, l’invention toute récente du tube de peinture permettant de peindre en extérieur. Les peintres de l’Ecole de Barbizon et les impressionnistes ont ainsi contribué à la réputation de Fontainebleau et de ses paysages dans le monde entier.

Deuxième étape

À partir du carrefour de la Plaine de Samois, à deux pas de la voie ferrée, vous suivez un sentier dessiné par Claude-François Denecourt (voir zoom) avec ses balises bleues, vertes ou jaunes, peintes sur les arbres et les rochers. Sur cette partie du parcours, le paysage forestier est plus varié avec une alternance de feuillus et de résineux, de sols en terre et de sentiers sablonneux. En empruntant le Chemin de derrière le rocher, vous traversez une clairière rocheuse typique du massif bellifontain avant de gagner Samois-sur-Seine.

Zoom

En 1839, Claude-François Denecourt, un ancien militaire de l’armée de Napoléon 1er installé à Fontainebleau, fait paraître son premier guide de promenade en forêt avant d’aménager trois ans plus tard les premiers sentiers balisés : il a peint, au grand dam des artistes de l’époque, des lignes bleues, vertes et jaunes sur les troncs d’arbres pour indiquer l’itinéraire à suivre. Ses guides reprenant les tracés de ses balades devinrent des succès d’édition et lancèrent définitivement la randonnée en forêt.

Troisième étape

  • Samois-sur-Seine est un charmant village médiéval lové dans une boucle de la Seine qui a séduit de nombreuses personnalités littéraires et artistiques, depuis Victor Hugo jusqu’à Django Reinhardt en passant par Georges Simenon. La dernière enquête du commissaire Maigret (personnage créé par Simenon), «L’Ecluse numéro 1», se passe d’ailleurs dans une villa cossue du quai des Plâtreries.
  • Vous marchez ici dans des ruelles et venelles serpentant au cœur de jardins privés avant de déboucher sur l’île du Berceau, qui offre un magnifique panorama sur la Seine. Au coin de la Villa des Fontaines-Dieu sur les quais, vous prenez quelques marches pour un dernier passage en forêt. 
  • Attention à bien prendre deux fois à gauche afin de ne pas se retrouver sur la route départementale et de déboucher à nouveau sur le quai des Plâtreries, devant l’association nautique de Fontainebleau. Vous traversez le pont de Valvins avant de faire une pause au musée départemental Stéphane Mallarmé – un ancien relais de poste acquis par le poète -, ultime étape avant la gare de Vulaines-sur-Seine - Samoreau (Attention : Vérifier les horaires sur Transilien.com pour bien calculer votre retour). de Melun. Vérifier les horaires sur Transilien.com pour bien calculer son retour)