À moins d’une heure de Paris, La Ferté-sous-Jouarre consacre le musée André Planson à un enfant du pays. Le premier étage de l’ancienne synagogue, aujourd’hui centre d’art, expose les œuvres et retrace la vie de ce peintre de la réalité poétique.

Comment me rendre au musée André Planson ?

Adresse

28 Boulevard Turenne
77260 La Ferté-sous-Jouarre

Un peu d'Histoire

À La Ferté-sous-Jouarre, en Seine-et-Marne, l’imposant bâtiment romano-byzantin de l’ancienne synagogue a été transformé en centre d’art contemporain depuis 2001. Le premier étage est, lui, consacré à un peintre natif de la commune, André Planson. Né en 1898, ce membre du groupe dit des peintres de la réalité poétique, par ailleurs membre de l’Académie des beaux-arts et chevalier de la Légion d’honneur, a été associé à l’école de Paris. Ses toiles s’inspirent en partie des paysages de la vallée de la Marne, toujours colorées et dynamiques, même si André Planson est aussi connu pour ses nus et ses scènes de vie dans des cafés, des théâtres ou des salles de danse.

Aujourd’hui, le musée André Planson présente une bonne partie des œuvres de l’artiste, des peintures bien sûr, mais également des aquarelles, des originaux d’affiches, des décorations, etc. La vie de cet amateur de rugby et de tennis, passionné par Bach, est retracée à travers des objets personnels, à l’image des lettres qu’il écrivit à ses parents durant la Première Guerre mondiale. En sortant du musée André Planson, vous pouvez prolonger la visite par une balade sur les quais où se trouve toujours la maison natale du peintre, précisément au numéro 11 du quai portant son nom.