Concertation préalable sur la modernisation du Technicentre de Villeneuve Prairie

Du 18 avril au 6 juin 2019, SNCF organise une concertation préalable sur le projet de modernisation du technicentre de Villeneuve Prairie dans le Val-de-Marne (94). Elle est menée sous l’égide d’un garant chargé de veiller à son bon déroulement.

Concertation Villeneuve Demain
Carte localisation projet Villeneuve Demain

Le projet

La modernisation du Technicentre de Villeneuve Prairie permettra d’accueillir et assurer la maintenance des nouveaux trains du RER D et de la ligne R du Transilien, progressivement déployés pour améliorer les conditions de transport de 700 000 voyageurs quotidiens.

 

LES PORTEURS DE PROJET

Ce programme d’investissement est mis en œuvre par SNCF Mobilités et SNCF Réseau :

  • SNCF Mobilités réalisera les installations de maintenance ;
  • SNCF Réseau réalisera les accès ferroviaires.

 

LE COÛT ET LE FINANCEMENT DU PROJET

Le projet global est aujourd’hui estimé à 485 M€ :

  • 360 M€ pour les installations de maintenance, financés par SNCF Mobilités dans le cadre du plan d’investissement contractualisé avec l’autorité organisatrice Île-de-France Mobilités
  • 125 M€ pour les accès ferroviaires et le poste informatisé de gestion des voies de service, financés par Île-de-France Mobilités au titre du Contrat de Plan-État Région.

Île-de-France Mobilités, autorité organisatrice des transports d'Île-de-France, a engagé en 2016 une politique ambitieuse de renouvellement et de rénovation des trains de la Région.

 

700 000 voyageurs quotidiens du RER D et de la ligne R bénéficient progressivement du déploiement de près de 200 nouveaux trains Regio 2N et RER NG, depuis 2017 pour la ligne R et à partir de 2019 pour le RER D.

 

Ces trains nouvelle génération permettront d’accompagner la croissance du trafic, notamment sur le RER D, de renforcer la régularité des lignes et d’améliorer le confort et la sécurité des voyageurs.

En savoir plus sur le nouveau matériel roulant :

1- Pour assurer la maintenance des nouveaux trains :

  • les installations doivent être complètement refaites pour entretenir le matériel de nouvelle génération qui, contrairement aux anciens trains, possède d’importants équipements en partie haute ;
  • le Technicentre doit être adapté à l’augmentation de 20% du nombre de trains à entretenir sur le site.

 

2- Améliorer la qualité du service rendu aux voyageurs en :

  • améliorant la performance de l’entretien, de la maintenance et du nettoyage des rames ;
  • limitant les temps d’immobilisation des rames grâce une organisation modernisée et digitalisée.

 

3- La modernisation du Technicentre de Villeneuve Prairie permettra pour les territoires et pour les agents SNCF :

  • de pérenniser les activités du site, qui emploie près de 1200 personnes ;
  • d’améliorer l’environnement de travail : sécurité renforcée, nombreux équipements de protection, ateliers plus ergonomiques.

Plusieurs installations de maintenance seront construites ou adaptées sur le site de Villeneuve Prairie :

  • 2 bâtiments pour de la maintenance légère,
  • 1 atelier pour la maintenance lourde,
  • 1 tour et vérin en fosse pour entretenir les roues des trains,
  • 1 machine à laver,
  • 1 banc de mesure automatique des essieux,
  • 1 aire de détagage,
  • diverses voies de remisage et de préparation des rames,
  • ainsi que la refonte totale des voies d’entrée du site.

 

L’innovation est intégrée au projet pour faire du site une vitrine industrielle et un véritable laboratoire digital. Une opportunité de penser un système plus moderne, robuste, évolutif au bénéfice des voyageurs du RER D et de la ligne R.

 

Les nouveaux équipements du technicentre de Villeneuve Prairie seront reconstruits en lieu et place des équipements existants.

Les travaux seront réalisés sur l’emprise ferroviaire maintenue en exploitation. Ils seront donc organisés en deux principales étapes :

1 - le relogement des activités sur site et hors site afin de libérer les emprises pour construire les différents ouvrages.

2- l’adaptation des voies actuelles, la modernisation des équipements et la réalisation de nouvelles installations de maintenance.

 

La réalisation du projet au sein de l’emprise ferroviaire permet de limiter ses impacts sur son environnement local et le site s’inscrit dans un environnement où les enjeux de protection sont faibles. Les études en cours menées par SNCF permettront de déterminer si des nuisances sont à envisager afin de pouvoir les limiter.

 

Pour la phase de travaux, l’acheminement de déblais et matériaux par camion sera envisagé en collaboration avec les élus locaux et les riverains. SNCF propose de réduire l’impact du trafic de camions par une évacuation sur barge fluviale.

La concertation

La concertation préalable a pour objet d’informer le public sur les caractéristiques et les objectifs du projet Villeneuve Demain afin de recueillir son avis.

Elle sera aussi l’occasion d’échanger sur l’organisation de la période de travaux afin de limiter les nuisances.

 

Elle est organisée par SNCF qui a saisi la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) le 26 octobre 2018 au regard des caractéristiques techniques et du coût du projet. La CNDP est une autorité administrative indépendante dont la mission est de décider des modalités d’information et de participation du public pour ce projet.

 

Elle a désigné un garant, M. Paul CARRIOT, en charge de veiller au bon déroulement de cette concertation et de rédiger un bilan à son issue. Le bilan de la concertation consignera les observations du garant et une synthèse des remarques et des propositions qui auront été exposées par le public. Il sera joint au dossier d’enquête publique, prochaine étape au cours de laquelle l’avis du public sera sollicité.

Vous pouvez participer à la concertation préalable du 18 avril au 6 juin 2019. Un dispositif complet vous permet de prendre part à la concertation :

 

UNE REUNION PUBLIQUE - Jeudi 23 mai 2019 – 18h

Parc Interdépartemental Des Sports Paris Val De Marne

Au format atelier, elle sera l’occasion d’échanger avec les riverains sur l’organisation de la période de travaux afin de limiter les nuisances.

 

DEUX RENCONTRES VOYAGEURS :

  • Jeudi 18 avril 2019 en gare de Villeneuve-Saint-Georges de 7h à 9h.
  • Lundi 20 mai 2019 en gare de Créteil – Pompadour de 7h à 9h.

Elles seront l’occasion pour le public de poser ses questions à l’équipe projet.

Téléchargez le plan d'accès à la salle.

UNE PRESENTATION SUR LE SITE DU TECHNICENTRE – Samedi 18 mai 2019 de 10h à 12h

Organisée au technicentre, sur inscription.

(Par mail jusqu’au 10 mai à : contact@villeneuve-demain-transilien.fr)

 

UN FORMULAIRE POUR DEPOSER VOTRE AVIS

En ligne sur ce site.

 

UNE ADRESSE E-MAIL DE CONTACT DU PROJET

contact@villeneuve-demain-transilien.fr

 

UN REGISTRE EN MAIRIE

Accompagné du dossier de concertation, il est mis à disposition du public dans les mairies de Choisy-le-Roi, Créteil, Valenton et Villeneuve-Saint-Georges.

 

Il est aussi possible de contacter le garant de la concertation pour les questions concernant son déroulement. Contacter le garant.

Participation Villeneuve Demain

DONNEZ VOTRE AVIS

Du 18 avril au 6 juin 2019, donnez votre avis sur le projet en répondant à ce petit questionnaire. Il sera pris en compte dans le cadre de la concertation préalable sur le projet de modernisation du technicentre de Villeneuve Prairie (94) et intégré au bilan de concertation.

Le mot du garant

Nommé par la Commission nationale du débat public (CNDP), mon rôle est d’assurer en toute indépendance et en toute neutralité le bon déroulement de la concertation. Elle doit être la plus large possible : toutes les populations et les personnes concernées par ce projet sont invitées à prendre part aux échanges.

Plusieurs occasions et moyens donnent la possibilité à tous de s’exprimer (une réunion publique, des rencontres en gare, une journée Portes Ouvertes...), de poser des questions et de discuter de ce projet et de ses conséquences possibles sur l’environnement.

Je souhaite que cette période de concertation, qui va s’ouvrir le 18 avril et se clôturera le 6 juin, soit l’opportunité de débattre du projet Villeneuve Demain, avant que les décisions ne soient prises par le maître d’ouvrage.

J’en serai le garant.

Paul Carriot.

Garant de la concertation sur le projet Villeneuve Demain.

Les questions relatives au déroulement de la concertation sont à adresser :

PAR COURRIER POSTAL

Commission Nationale du Débat Public

À l’attention de M. Paul Carriot

244, Boulevard Saint-Germain 75007 Paris

 

PAR E-MAIL : paul.carriot@garant-cndp.fr