Histoire et anecdotes de la ligne U

Découvrez l’histoire et les anecdotes de votre ligne : la ligne U

 
Train à vapeur
Dessin du viaduc de Meudon-chemin de fer Paris-Versailles-Rive-Gauche

La ligne U au fil du temps

À travers cette chronologie, retrouvez les temps forts de l’histoire de votre ligne.

Seconde ligne ferroviaire construite au départ de Paris, la ligne qui reliait Paris Saint-Lazare à Versailles Rive Droite intègre la section reliant La Défense au raccordement de Viroflay.

Sur la ligne Paris Saint-Lazare à Versailles Rive Droite, la gare de la Défense (dernière gare créée sur cette ligne) est temporairement ouverte. Conçue à l’occasion des salons du CNIT, la gare définitive verra le jour en 1968. Sa vocation sera alors de desservir le quartier des affaires qui connaît son essor au début des années 60.

La ligne reliant La Défense à la gare de La Verrière est ouverte. Ne passant par la capitale, cette ligne est la première tangentielle mise en service en service en Île-de-France. Elle porte le nom de tangentielle ouest.

Une modification de la nomenclature des lignes Transilien conduit à la naissance officielle de la ligne U. La liaison tangentielle devient une ligne distincte.

En 2005, la ligne U intègre la direction de la ligne N, dès lors baptisée « Direction des Lignes N et U ». Le blog des lignes N et U est ouvert en 2013. Il vous offre un espace d’échange et d’information.

Consultez le blog des lignes N et U (nouvelle fenêtre)

Comment sont nés les chemins de fer en France ? Quelle est l’origine du nom de votre gare ? Nous vous proposons de remonter le temps et de découvrir les histoires qui écrivent celle de votre ligne Transilien : la ligne U.