Homme avec vélo dans le train

Voyager en Transilien avec son vélo

Votre vélo et vous êtes inséparables, et vous comptez bien le rester ! Alors découvrez sans attendre les conditions d'embarquement et continuez à prendre le train avec votre vélo voyager en duo sur l’ensemble du réseau Transilien.

Quelles sont les conditions pour voyager en train avec votre vélo ?

Si vous souhaitez stationner votre vélo en gare sans vous faire de cheveux blancs, laissez-le garé dans un abri Véligo. Pour ce qui est du voyage en lui-même, retrouvez ci-dessous les règles d’utilisation et quelques informations pratiques pour faciliter votre voyage.


Vous pouvez voyager en train gratuitement avec votre vélo :

  • du lundi au vendredi, avant 6h30, entre 9h30 et 16h30 et après 19h30,
  • le samedi, le dimanche et les jours fériés sans restriction d'horaire

 

Attention : en cas de forte affluence et quels que soient l’heure et le jour, vous ne pourrez pas accéder au train avec votre vélo… Prenez vos précautions ! Dans tous les cas, votre vélo ne sera accepté à bord que dans la limite de capacité des trains.
Vous pourrez aussi prendre votre vélo à bord des bus Transilien dotés d’une soute à bagages, Noctilien compris !
C’est vous qui êtes responsable du transport, du maniement et de la surveillance de votre vélo.
Sachez que les vélos pliants sont acceptés dans tous les trains s’ils sont pliés et qu’aucun élément du vélo ou de ses accessoires ne risque de blesser quelqu’un ou d’endommager d’autres bagages.
Votre vélo ne doit jamais gêner la fermeture des portes du train ou la montée et descente des voyageurs.
Votre vélo devra être tenu à la main dans le train, sur les quais et dans les gares.
Vous ne pouvez pas emprunter les escaliers mécaniques avec votre vélo pour des questions de sécurité.

 

Vous souhaitez stationner votre vélo ?

Pour faciliter la mobilité train + vélo, Transilien met à votre disposition des arceaux vélos en libre-service ou du stationnement fermé sécurisé avec le service Véligo. Avec le soutien d’Île-de-France Mobilité, Transilien investit pour que chaque gare desservie (hors Paris) propose une solution de stationnement vélo adaptée à vos besoins.

Nos conseils pour sécuriser votre vélo

  • Attachez toujours votre vélo, y compris dans les espaces fermés et même pour de courtes durées. utilisez les abris Véligo pour plus de sécurité.
  • Optez pour un antivol solide en forme de U (plus résistant). Les câbles fins se sectionnent plus facilement.
  • Attachez le cadre et la roue avant à un point fixe en orientant la serrure de l’antivol vers le bas. Pour plus de sécurité, vous pouvez aussi verrouiller la roue arrière à l’aide d’un antivol de cadre.
  • Et bien sûr, faites marquer votre vélo ! Le marquage BICYCODE® consiste à graver un numéro unique sur votre vélo qui permettra de faciliter sa restitution en cas de perte ou de vol.

Ateliers de réparation de vélo

SNCF Transilien installe jusqu’en octobre, des ateliers participatifs d'auto-réparation de vélos dans 15 gares d’Île-de-France.