gare saint azare au niveau du passage des tourniquets

Simplifier le schéma de la gare

Dans un contexte de croissance continue des utilisateurs des lignes SNCF en Île-de-France et la nécessité de sécuriser les gares, Île-de-France Mobilités et Transilien SNCF ont lancé un vaste programme de remplacement progressif des 1 800 « tourniquets », qui équipent les gares franciliennes, dont certains ont plus de 30 ans.

 
La gare emblématique de Paris Saint Lazare, avec ses 1 600 trains et 450 000 voyageurs quotidiens, dont 380 000 clients Transilien, était la dernière grande gare parisienne totalement "ouverte". A l’été 2019 elle est devenue la première à être équipée de ce nouveau dispositif, spécialement conçu pour les zones de Mass Transit. Il a fallu préparer les voyageurs à cette petite révolution.

Photos : Sébastien Godefroy

"Installer l'idée de transition"

« À Paris Saint-Lazare, l’objectif était de faire de l’installation des portes de validation un sujet transparent. Pour nos voyageurs, cela pouvait constituer ou être ressenti comme une entrave, une contrainte. Plusieurs mois avant la mise en service, notre travail a permis d’instaurer un nouveau comportement en installant dans l’esprit de nos voyageurs l’idée de transition, comme une nouvelle « carte mentale » de la gare. L’Information Voyageurs, une campagne de communication et de Nudge et, bien sûr, la signalétique, nous y ont aidés.

Concrètement, nous avons matérialisé le seuil des portes de validation, installé un code couleur, et diffusé les messages (sonores et visuels) qui ont donné du sens à ces marquages. L’acceptation de ce nouvel équipement et l’adoption de nouveaux réflexes par nos voyageurs sont une réussite. Cela concourt à rendre nos voyageurs acteurs de la performance du Mass Transit. »

Delphine Bazin, Responsable des programmes équipements Transilien

 

Parvis de Paris Saint Lazare avec campagne de communication
gare saint lazare côté commerce avec la campagne de communication