MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE

Un seul jour ne suffit pas à découvrir tous les trésors du Muséum national d’histoire naturelle, du Jardin des Plantes à la Grande galerie de l’évolution en passant par celles dédiées à la paléontologie ou à la minéralogie.

POUR VOUS RENDRE AU MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE

GARE DE PARIS AUSTERLITZ

Muséum national d'Histoire Naturelle | ©Morane

Informations pratiques

Adresse :
57, rue Cuvier – 75005 Paris

Itinéraire en transport en commun :
•    Prenez le RER C jusqu’à la gare de Paris Austerlitz, puis entrez par la rue Buffon.
ou
•    Par le métro, vous pouvez également emprunter la ligne M5 ou M10 jusqu’à la station "Gare d’Austerlitz" (ou "Jussieu" pour la M10), tout comme la ligne M7 jusqu’à la station "Jussieu".
Depuis la station "Jussieu", l’entrée du Muséum est à 3 minutes de marche.

L’entrée au Jardin des plantes, à sa grande serre et à sa ménagerie se fait par la rue Cuvier ; l’entrée à la Grande galerie de l’évolution, à la Galerie des enfants ainsi qu’à la Galerie de minéralogie et de géologie par la rue Geoffroy-Saint-Hilaire ; l’entrée à la Galerie d’Anatomie comparée et de paléontologie ainsi qu’à la Galerie de botanique par la rue Buffon.


VOYAGE DANS L'HISTOIRE DES ESPÈCES

C’est au Jardin des plantes que bat le cœur du Muséum national d’histoire naturelle, l’un des plus importants au monde. Pourtant, cet établissement de recherche et de diffusion scientifique compte plusieurs autres sites, sur Paris, comme le Zoo de Vincennes ou le Musée de l’homme*, mais aussi en régions, à l’image du parc animalier de la Haute-Touche ou du laboratoire océanographique de Dinard.

Dans le 5e arrondissement, l’histoire des hommes, des animaux, des végétaux et des minéraux, de leur richesse et de leur diversité se racontent et racontent le monde qui nous entoure. Le Jardin des plantes s’étend sur plus de 23 hectares et, en réalité, onze jardins aux thématiques variées : jardin alpin, carrés de la perspective, jardin de roses et de roches, labyrinthe, jardin du stégosaure… C’est également en son sein que les visiteurs trouvent les Grandes serres et leurs distinctives armatures métalliques ainsi que la ménagerie.

Dans la partie nord du Jardin des plantes, la Grande galerie de l’évolution promet un voyage mémorable dans l’espace et le temps. Quelque 7 000 spécimens naturalisés montrent l’évolution de la vie : après avoir salué Wheke, le calmar géant (un exemplaire unique au monde), il sera temps d’admirer l’éléphant conduisant la caravane africaine ou de se familiariser avec les récifs coralliens et les forêts tropicales. Tout y est aussi prévu pour une balade en famille, grâce à la galerie des enfants, que les 6-12 ans peuvent visiter librement, ou lors d’ateliers nature.

La compréhension des espèces passe aussi par la Galerie d’anatomie comparée et de paléontologie, qui rassemble 650 squelettes de vertébrés, dont celui d’un rorqual de 20 mètres de long ! Un itinéraire chronologique y offre la possibilité de remonter le temps jusqu’à 540 millions d’années. De l’espace sont venues des météorites martiennes et elles sont présentées à la Galerie de minéralogie et de zoologie qui, nichée derrière la roseraie, présente l’une des collections les plus prestigieuses et les plus anciennes du monde.

*Le Musée de l’homme est fermé pour travaux jusqu’en 2015

POUR EN SAVOIR PLUS

Horaires* : le Jardin des plantes est ouvert tous les jours de 7 h 30 à 20 h en période estivale, de 8 h à 17 h 30 en période hivernale. Fermées le mardi, les Grandes serres sont ouvertes de 10 h à 18 h (18 h 30 le dimanche) ou de 10 h à 17 h. La Galerie des enfants, tout comme la Grande galerie de l’évolution, est ouverte tous les jours sauf le mardi et le 1er mai de 10 h à 18 h.

*sous réserve de modification